Facebook Twitter
chapter_huitres

Cycle d'élevage de l'huître

vignette cycle élevage des huîtres

Les ostréiculteurs de la région ont majoritairement recours au captage naturel. Ils emploient deux types de collecteurs : le tube, tige en plastique rigide de 1,20 m de long, ou les coupelles, fixées par 40 sur un tube. Les ostréiculteurs réalisent leur captage de naissain soit sur l'estran de la région soit en Charente-Maritime, notamment à Fouras, un des principaux bassins naisseurs en France. Certains ostréiculteurs achètent du naissain d'huîtres auprès des nombreuses écloseries et nurseries de la région, en complément du captage naturel.


Le captage ...

Coupelles

Les ostréiculteurs de la région ont majoritairement recours au captage naturel.

Ils emploient deux types de collecteurs :

  • le tube, tige en plastique rigide de 1,20 m de long
  • les coupelles, fixées par 40 sur un tube.

Les ostréiculteurs réalisent leur captage de naissain soit sur l'estran de la région soit en Charente-Maritime, notamment à Fouras, un des principaux bassins naisseurs en France. Certains ostréiculteurs achètent du naissain d'huîtres auprès des nombreuses écloseries et nurseries de la région, en complément du captage naturel.

 

 

L'élevage sur estran ...

Deux méthodes d'élevage sur estran sont employées dans la région.

  • La plus ancienne est l'élevage à plat : les huîtres sont directement semées sur le sol. Cette technique est peu utilisée dans la région.
  • La seconde technique employée sur l'estran est l'élevage en surélevé. Elle est développée en France depuis les années 60. Les huîtres sont placées dans des poches, qui sont des sortes de sacs grillagés, plats et rectangulaires, en plastique rigide de couleur noire. Les poches sont fixées sur des structures métalliques appelées tables. Ces dernières sont alignées sur l'estran. Cette méthode d'élevage permet de préserver les huîtres de l'envasement, de limiter les attaques des prédateurs et de mieux bénéficier des apports des courants, tout ceci assurant une meilleure croissance. Ces tables servent également de supports pour les collecteurs.
Parc à Huîtres © Crédit photo Mathias Dessinges
Parc à Huîtres
Ostréiculte à Chaland
Chaland Ostréicole
Virement des poches
Virement des poches
 

L'élevage en pleine mer ...

L'élevage en pleine mer se fait grâce aux filières. Il s'agit d'un dispositif qui se compose d'un support (aussière) dont la flottabilité est assurée par des bouées, fixé au fond par des corps morts. On accroche aux aussières des descentes sur lesquelles sont placées les huîtres. L'élevage sur filières n'est présent que dans le sud de la région.

Peu d'ostréiculteurs se sont pour le moment lancés dans cette technique, car si les filières offrent un meilleur rendement que les parcs sur estran et permettent de s'affranchir des contraintes de la marée, l'investissement est plus important, et les structures sont plus exposées et fragiles aux aléas naturels.

 
Travail en mer © Copyright Plisson
Travail en mer
Parc à Huîtres © Copyright Plisson
Parc à Huîtres
Parc à Huîtres
Parc à Huîtres
Lasse ostréicole
Lasse ostréicole

Partagez cette page :

Réalisation : Agence Watt Communication